Archives des expositions

Séminaire Habiter le temps : Rencontres organisées avec le Collège de Philosophie : le Mardi 28 juin à 18h30. Amphi 302


- Mardi 28 juin : troisième dialogue avec Yona Friedman et Remo Bodei : L’époque apprise par l’espace. Histoire, modernité et ouverture aux futurs dans l’œuvre architecturale

SEMINAIRES DU COLLEGE INTERNATIONAL DE PHILOSOPHIE – PARIS, JUIN 2016
http://www.ciph.org/


Séminaire Philosophie/Arts et littérature
Habiter le temps : dialogues d'architecture et philosophie
Mardi 28 juin : troisième dialogue avec YONA FRIEDMAN et REMO BODEI
L’époque apprise par l’espace. Histoire, modernité et ouverture aux futurs dans l’oeuvre architecturale
Séminaire organisé par Andrea BORSARI et Giovanni LEONI en collaboration avec le Département d'Architecture de l'Université de Bologne (Italie) et avec le soutien de l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette (ENSAPLV).
28/06/2016, Amphithéâtre 302, École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette (ENSAPLV) (UP6), 144 avenue de Flandre 75019 Paris
- Début : 18h30 -> Fin : 20h30
Parmi tous les critères d'invariance de l'architecture codifiés et analysés par la philosophie du XXe siècle, l’habiter est devenu durant les dernières décennies une finalité de plus en plus controversée. Dans ses formes spatiales possibles – celles de la mémoire et de la célébration, de la beauté harmonieuse et de l’utilité pratique – l’habiter a montré qu’il est de plus en plus difficile d'identifier un chemin qui ne mène ni à la renaissance de la tradition, ni à son inversion simple.
C’est la solution complexe proposée par Jacques Derrida discutant les paradoxes du bâtir, de l’habiter, et du penser (Bauen, Wohnen, Denken). Cette perspective, explorée en particulier dans les échanges projectuels avec Peter Eisenman et Bernard Tschumi pour le Parc de la Villette à Paris, rend possible une ouverture à « l’autre qui vient », l’ouverture temporelle même qui permet le passage à l'autre.
Le but principal de cette série de dialogues entre les philosophes et les architectes est de mettre cette dimension temporelle au premier plan et de rouvrir la discussion sur les formes d’habiter le temps, c’est-à-dire sur les rapports entre l’architecture et la temporalité en tant que mémoire, en tant que trace à travers les corps, et en tant qu’époque vécue dans l’espace.


Bibliographies des intervenants :
- Remo Bodei, philosophe, a enseigné l’histoire de la philosophie à l'ENS et à l’Université de Pise, et à l’Université de Californie Los Angeles (Ucla), parmi ses livres : Le Prix de la liberté (1995), Géométrie des passions (1997), Logiques du délire (2002), Ordo amoris (2015).
- Yona Friedman, architecte, a enseigné dans plusieurs universités américaines et a coopéré avec l'Onu et l'Unesco, parmi ses livres : Utopies réalisables (2000), L'Architecture de survie (2003) et Dessins et maquettes – 1945-2010 (2010).

Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-La Villette
144 avenue de Flandre - 75019 Paris - Tel : +33-1 44 65 23 00
Webmaster : Gilles Enriquez