Archives des expositions

La ville et son empreinte : Sculptures et installations.


La ville et son empreinte : Franca Ghitti. du 5 au 30 Octobre


Franca GHITTI est né à Erbanno, dans la Valcamonica, (province de Brescia), en Italie du Nord (région Lombardie).A Milan, elle étudie l'art au sein de l'Académie de Brera, puis, intègre à Paris l'Académie de la Grande Chaumière, pour, enfin, s'acheminer à l'école de sculpture Oskar Kokoschka à Salzbourg.
Pendant les années 1960, elle produit ses premières sculptures en bois (des Voisinages, des Cartes, des Rituels),  dont l'objectif ultime est la représentation spatiale résultant d'une prise conscience du temps et de l'histoire.
Elle utilise le vieux bois de construction, des déchets de scierie et des clous pour évoquer la présence d'une culture traversée par des éléments  se reproduisant de façon récurrente. 
De 1969 à 1971, elle travaille au Kenya, où elle réalise, à la demande du Ministère des Affaires étrangères, d'imposantes fenêtres de verre pour l'église italienne de Nairobi.
Grâce à  ses voyages et ses multiples contacts avec les cultures tribales, elle  développe une compréhension de la valeur des codes formels. Par son rôle d'observatrice acharnée, elle en extrait une substance proche des résidus, une sorte d'alphabet secondaire laissé par les communautés autochtones, dérivant, très souvent, de la structure sociale. Ces traces révèlent une "signification" bien particulière : une signification éclairée par une organisation bien particulière.
Lors de son retour en Italie, elle travaille avec le bois et le fer, en revisitant les symboles marginaux liés aux travaux traditionnels dans les bois et les forges.



ANTHOLOGIE CRITIQUE


" L'évènement le plus déterminant de sa vie en tant qu'artiste a été sans doute son voyage en terre africaine. L'expérience des années 69-71.
La découverte de la très ancienne civilisation africaine  se  concrétisant, jour après jour, de manière comparable à la façon dont  la préhistoire de sa Vallée natale (Vale Camonica) s'était révélé à ses yeux.
De cette évasion, sont nés le caractère manuel,  artisanal de ses sculptures (de ses incisions, en particulier), le goût prononcé pour l'usage des matériaux les plus rares et les plus pauvres: du ciment où sont incrustés des fragments de verres colorés ainsi que des clous rustiques (clous de bateaux récupérés dans les chantiers africains (…)et clous forgés issus des anciennes forges de la Vallée, dont le dessin parfait  rappelle  étrangement les fameux clous en bois des paysans slovènes du quinzième siècle ;  dispersés sur une figure géométrique plane ou variable,  les clous animent les moulures elliptiques et  suggèrent la forme de certains fruits africains..)

Pour résumer, lors de son séjour africain, Franca GHITTI s'est surtout inspiré de la " puissance plastique " de la poésie noire (expression de Blaise Cendrars: Anthologie nègre, Paris 1920). 
Puissance plastique: douceur, légèreté, flexibilité, pratiquement illimité. "

Vanni Scheiwiller
Franca Ghitti, Orme del Tempo
Scheiwiller, Milano 1974

Traduction réalisée par Florence ALBERTANI


EXPOSITIONS REALISEES



Récits légendaires sur la vallée, cycle de fresques Palais de la commune di BrenoBreno 1968
Rosasse  Eglise des italiensNairobi - Kenya 1971
Banque ouestSiège central de Milan 1984
Tracés, hommage à Saint-ElieCentre de données italien.Milan 1985
CréditItalien   Milan 1985           
Porte du Silence Cerveno 1986
Le plan cadastral cubique Collège des constructeursSiège de Brescia 1996
Le symbole de l'eau Iseo - Brescia 1997
Archive dei matériaux Restauration du patrimoine Quartier St. Paul  - Brescia 1997
Double croix Fer et bois Cividate Camuno 1998                
Installation Autres  alphabetsAcadémie de VienneVienne 1998
Portails d'Europe Pasinger Fabrik GmbHMonaco di Baviera 2000
Détail d'une porte Eglise nouvelle de Bergame Bergame 2000
Méridienne-spirale Fondation Bilbao Bizkaia Kutxa Bilbao 2000

Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-La Villette
144 avenue de Flandre - 75019 Paris - Tel : +33-1 44 65 23 00
Webmaster : Aurélie Fabijanec