Pierre Chabard
Responsable éditorial

Brankica Radic 
Assistante d'édition

Aisha Prinzo
Apprentie

 

(+33) 01 44 65 23 58

editions@paris-lavillette.archi.fr 
Localisation : Esc 0 RDC

 
 

Horaires d'ouverture : 
Du lundi au vendredi 
de 9h30 à 13h00 
et de 14h00 à 17h00 
hors congés scolaires, 
sauf le mercredi

 

 

Parutions 2021

 

Textes fondamentaux

Catherine Maumi,

Frédéric Law Olmsted. Architecte du paysage

A écouter : Catherine Maumi dans l'émission de Matthieu Garrigou-Lagrange en podcast sur France Culture 
https://www.radiofrance.fr/franceculture/
podcasts/sans-oser-le-demander/
qu-est-ce-qu-un-parc-anglo-
saxon-4813591

Savoir faire

Marc Leyral

Faire tenir. Structure et architecture

Théorie & critique

Valéry Didelon, 

La déconstruction de la ville européenne. Euralille 1988-1995

 

Hors collection

Frédéric Rossano,

La Part de l’eau. Vivre avec les crues an temps de changement climatique

 

Cahiers de l’École de Blois

Olivier Gaudin (dir.)

Droit au paysage N° 19

http://www.cahiers-ecole-de-blois.fr/numero-19-sommaire/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉDITIONS DE LA VILLETTE

 

    Fondées en 1980, les Éditions de la Villette proposent des ouvrages fondamentaux sur l’architecture, la ville et le paysage qui s’adressent aussi bien au monde universitaire qu’au milieu professionnel, aux spécialistes qu’aux amateurs. Abordant les arts de l’espace sous un angle tour à tour culturel, historique, social, technique ou esthétique, nos publications se répartissent en trois genres : des essais traitant des problématiques spatiales du monde contemporain, des livres à vocation didactique (manuels, anthologies, synthèses), et des rééditions et/ou traductions de textes fondamentaux ayant marqué la discipline aux XIXe et XXe siècles. Depuis la création, plus de 200 titres ont été inscrits au catalogue.

Fort de son ancrage institutionnel qui lui offre les moyens de mener une politique éditoriale ambitieuse, rigoureuse et indépendante des logiques marchandes, ce dynamique département de l’ENSAPLV constitue un outil précieux de la production de la culture architecturale contemporaine et de sa diffusion nationale et internationale auprès d’un large public.

L’année 2021 a vu la perpétuation d’une pandémie mondiale fragilisant l’ensemble de la chaîne du livre en France et à l’étranger. Malgré cette conjoncture défavorable, les Éditions de la Villette ont doublé leurs ventes par rapport à l’année 2020, avec 4 545 ouvrages vendus en librairie et 912 à l’ENSAPLV.

Repoussée d’un an, à cause de la Covid, la grande exposition célébrant le quarantenaire des Éditions de la Villette a pu être inaugurée à la galerie d’exposition et sous l’atrium de l’ENSAPLV. Le 7 octobre 2021, une centaine de personnes assistait ainsi au vernissage de « L’Espace publié. Éditions de la Villette. 40 ans ». Retraçant quarante ans d’édition publique à l’Ensa Paris-La Villette, le regard toujours tourné vers le livre d’après, l’exposition s’organisait en trois sections. Frontispice : Le visible des livres, leur rapport à l’espace, au corps et à l’architecture, étaient saisis par le moyen de l’installation et de la photographie. Plusieurs artistes, plasticiens et photographes livraient leur regard singulier sur les ouvrages et les collections des Éditions de la Villette. Table des matières : Une grande frise chronologique de 9,5 m de long, des entretiens filmés, des documents d’archives racontaient l’histoire de cette maison d’édition dans une école d’architecture qui compta sans doute dans ses rangs plus d’architectes-éditeurs qu’ailleurs. Ouvrage : Manuscrits, épreuves corrigées, essais de maquette, feuilles imprimées, plaques d’impression, reportage filmé dans une imprimerie… Cette section parlait des métamorphoses successives d’un livre, de la production de son contenu à sa fabrique en passant par sa mise en forme.

Deux table-ronde ont été organisées par les Éditions de la Villette en lien avec (et entre les murs de) l’exposition : une première, le 23 novembre 2021, rassemblait les responsables éditoriaux successifs, Jean-Paul Flamand (1980-1989), François Séguret (1989-1998), Marc Bédarida (1999-2019), Pierre Chabard (depuis 2019) ; une deuxième, le 11 janvier 2022, réunissait plusieurs architectes-éditeurs formés à l’ENSAPLV, Guy Pimienta et Roland Baroin (Éditions Peuplier), Xavier Wrona (Éditions Riot), Marc-Antoine Durand (Éditions As Found), Hakima El Kaddioui (revue Mâtin).

Pendant l’année 2021, les Éditions de la Villette ont publié quatre ouvrages et un nouveau numéro des Cahiers de l’École de Blois, consacré au « Droit au paysage ». L’ouvrage important et attendu de Frédéric L.M. Rossano sur l’aménagement des territoires inondables en Europe, La Part de l’eau. Vivre avec les crues en temps de changement climatique, a été publié en coédition internationale avec nai/010 Publisher (Rotterdam). Un nouveau titre est venu enrichir la collection « Théorie & critique » : Valéry Didelon, La Déconstruction de la ville européenne. Euralille 1988-1995. Comblant une lacune dans le catalogue, le manuel de Marc Leyral sur l’art des structures, Faire tenir. Structure et architecture, est sorti à l’automne. La fin d’année a vu également l’aboutissement d’un projet important et de longue date avec la publication d’une anthologie des écrits du grand paysagiste américain, Frederick Law Olmsted, présenté par l’historienne Catherine Maumi, professeur à l’ENSAPLV.

En outre, deux ouvrages importants et très demandés du catalogue ont été réimprimés : L’Art de la mémoire de Sébastien Marot et La Représentation du projet de Jean-Pierre Durand (avec une nouvelle couverture, marquant son inscription dans la collection « Savoir-faire »).

 

     

 

 


Parutions 2020

Théorie & critique

Jean-Pierre Le Dantec, 

Jardins et paysages, textes critiques de l’antiquité à nos jours

 

Études & recherches

Pierre Chabard et Alessia de Biase (dir.), 

Représenter : objets, outils, processus

 

Jacques Fredet, 

Types courants de l’architecture mineure parisienne. De la fin de l’époque médiévale à nos jours avec l’anatomie de leur construction

Coffret de trois volumes vendus ensembles

 

Jean-Louis Cohen, 

Construire un nouveau Nouveau Monde, L’Amérikanizm dans l’architecture russe

 

Revues

Olivier Gaudin (dir.),

Le Droit au paysage, Les Cahiers de l’École de Blois, n°19

 

Olivier Gaudin (dir.),

La mesure du vivant. Les Cahiers de l’École de Blois, n°18

http://www.cahiers-ecole-de-blois.fr/


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parutions 2019

Collection « Penser l’Espace »

Philippe Boudon, 

Entre géométrie et architecture

 

Hélène Jannière, 

Critique et architecture : un état des lieux contemporain

 

Frédéric Allamel, 

Eros et l'architecture

 

Emmanuel Rubio et Yannis Tsiomis (dir.),

L'Architecture à la plume

 

Collection « Rencontres de la Fondation Le Corbusier »

Christine Mengin (dir.), 

Le Corbusier et les arts dits « primitifs »

 

Hors collection

Jacques Fredet,

Architecture : mettre en forme et composer

Vol. 8 : « Le concept d'espace. Manières d'élaborer une forme »

Vol. 9 : « Le concept d'espace. Manières d'élaborer une forme (planches) »

Vol. 10 : « Vues et lumières. Parcours spatio-temporels »

Vol. 11 : « Vues et lumières. Parcours spatio-temporels (planches) »

Vol. 12 : « Continuum spatial. Perspective inversée »

Vol. 13 : « Continuum spatial. Perspective inversée (planches) »

 

Revues 

Olivier Gaudin (dir.), 

Pentes, reliefs, versants. Les Cahiers de l'École de Blois, n°17

http://www.cahiers-ecole-de-blois.fr/numero-17-sommaire/

Dossier de presse à télécharger

 

Véronique Biau et Patrice Godier (dir.),

Cahiers Ramau, n°10, RAMAU, vingt ans de recherches. Sur la fabrication de la ville

https://www.ramau.archi.fr/spip.php?rubrique12

 

Réimpression 

Sigfried Giedion,

Construire en France, construire en fer, construire en béton

 

 

 

 


Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-La Villette
144 avenue de Flandre - 75019 Paris - Tel : +33-1 44 65 23 00
Mentions légales